Mois national de l’histoire autochtone 2021

Bonjour,

La découverte récente des fosses communes non marquées de 215 enfants sur le site d’un ancien pensionnat indien à Kamloops, en Colombie-Britannique, est un rappel dévastateur de l’héritage et des répercussions à long terme du système des pensionnats au Canada. Cette sombre découverte est également un rappel de notre responsabilité, en tant que fonctionnaires, en vue de mieux comprendre notre histoire.

En juin, au cours du Mois national de l’histoire autochtone, l’École de la fonction publique du Canada continuera de promouvoir, parmi tous les membres du personnel de la fonction publique, la sensibilisation et la compréhension à l’égard des réalités et des perspectives des Premières Nations, des Inuits et des Métis au Canada.

Du 1er juin au 7 juillet, l’École présentera une série d’activités hebdomadaires pour souligner le Mois national de l’histoire autochtone ainsi que pour commémorer le centenaire de la signature du Traité no 11. Ces activités comprendront deux événements diffusés en direct : le premier se déroulera le 18 juin dans le cadre de la Journée nationale des peuples autochtones (le 21 juin), et le second le 7 juillet pour marquer le centenaire de la signature du Traité no 11, qui a cimenté la relation entre la Couronne et plusieurs peuples autochtones établis dans les Territoires du Nord-Ouest.

Les événements de cette année sont coordonnés par le Groupe de travail sur la Journée nationale des peuples autochtones et le Mois national de l’histoire autochtone de 2021, le Groupe de travail interministériel sur le centenaire du Traité no 11 et la Communauté de pratique pour le perfectionnement et la formation des Autochtones.

Depuis 2020, l’École transforme ses produits pour continuer à répondre à l’évolution des besoins en apprentissage des fonctionnaires. Des produits portant sur les questions autochtones sont maintenant offerts à tous de partout, par l’intermédiaire de salles de classe virtuelles, de cours en ligne, de vidéos, de balados, d’outils de travail et d’une application mobile novatrice.

J’aimerais souligner deux produits qui font l’objet d’une promotion ce mois-ci. Nous lancerons une nouvelle version de notre application mobile La réconciliation : un point de départ, l’une des premières applications d’apprentissage au gouvernement fédéral. Nous présentons également la ressource La chronologie de femmes autochtones influentes, qui met l’accent sur l’influence et les répercussions positives que plus de 150 femmes autochtones ont eu, et ont toujours, sur le développement culturel, social, politique et économique du Canada.

J’espère que les membres de votre personnel trouveront les produits d’apprentissage hebdomadaires de l’École utiles pour apprendre l’histoire de notre pays du point de vue des peuples autochtones et pour inspirer la fonction publique à s’engager véritablement dans la voie de la réconciliation.

Je vous remercie de votre soutien continu.


Taki Sarantakis

Président, École de la fonction publique du Canada

Spread the word