Nouvelles et communiqués

L'Alliance autochtone du Québec a le vent dans les voiles

31/01/2006

Gatineau, le 31 janvier 2006 - Contrairement à des rumeurs qui circulent à son sujet, l’Alliance autochtone du Québec est plus vivante que jamais et a présentement le vent dans les voiles. Dernièrement, l’AAQ lançait son nouveau site Internet qui a soulevé l’enthousiasme et nombre de commentaires positifs (vous pouvez consulter le site à l’adresse suivante : www.aaqnaq.com). L’AAQ a au-delà de trente ans d’histoire, un grand nombre de réalisations à son actif et d’excellentes relations auprès de ses partenaires des deux paliers de gouvernement avec qui elle entretient des rapports sur une base régulière, voir même presque quotidienne. L’AAQ est affiliée au Congrès des Peuples autochtones (CPA), organisation nationale présidée par Monsieur Dwight A. Dorey, Chef national pour l’ensemble du Canada. L’AAQ est d’ailleurs la seule et unique organisation autochtone hors réserve du Québec reconnue par les gouvernements.

L’AAQ travaille présentement sur de nombreux dossiers dont :

  • L’amélioration des conditions de logement des Autochtones hors réserve;
  • Le développement économique des Autochtones hors réserve;
  • La gestion des déchets nucléaires;
  • La conclusion d’ententes avec patrimoine Canada;
  • La défense des droits ancestraux des membres de l’AAQ, notamment par l’application du cas Powley;
  • La promotion et le développement de la formation et de l’emploi chez les Autochtones hors réserve;
  • L’apprentissage, le développement et l’épanouissement des jeunes;
  • L’amélioration de la santé des autochtones vivant hors réserve;
  • Les études sur les espèces animales en voie d’extinction;

Depuis que j’ai repris possession des locaux de l’AAQ à Hull, le bureau est en effervescence et un personnel dévoué y travaille afin de servir les membres et mener à bon port tous les projets en cours.

Certaines personnes tentent toutefois de vous induire en erreur en véhiculant faussement que l’AAQ n’existe plus et qu’elle a été remplacée par la Confédération des Peuples autochtones du Québec (CPAQ).

Toutes les nouvelles